« Plus t’es vieux, plus t’as fait de conneries…. donc plus t’as d’expérience et moi je voudrais bien être DRH pour recruter des anciens plein de talent que l’on met à la rue … »

Magnifique commentaire de  Jean LE CAM 61 ans, navigateur, engagé dans le Vendée Globe 2020, et DRH à ses heures !

Les séniors ! ils ne sont plus dans le coup, fatigués, trop fragiles, peu adaptables, peu productifs, peu malléables, trop chers et difficiles à manager, pas présents sur le long terme… Les arguments des recruteurs à leur encontre, à la recherche de dynamisme et de nouveauté, ne manquent pas !

Alors ces seniors pour quelles raisons faudrait-il les embaucher ?

– Parce qu’ils ont des parcours riches et diversifiés, construits sur des succès et des échecs qui les rendent adaptables aux nombreux aléas tout en leur permettant d’anticiper certaines situations et déconvenues.

– Parce que les séniors, à travers leurs précédents postes, ont développé des compétences clés très utiles en entreprise : le management, la compréhension rapide de l’environnement, une richesse relationnelle et qu’il posent un regard différent sur le marché, les clients, l’organisation…

– Parce que les séniors détiennent un capital de compétences, un savoir, un savoir-faire, du vécu, un bagage solide et de la maturité, qui apportent de la valeur ajoutée à la société, qu’ils pourront transmettre et qu’il convient d’exploiter avant leur départ.

– Parce que les seniors sont des salariés stables.  Ils n’auront pas envie de tourner le dos à l’entreprise comme peuvent le faire certains jeunes, pourtant formés et accompagnés pendant deux ans ou plus et qui du jour au lendemain décident de tout quitter pour poursuivre un projet personnel. Peu de risque que cela arrive avec un senior. Si l’entreprise et le projet lui plaisent, si le travail est intéressant, si celui-ci a du sens, le tout, dans une ambiance qui lui convient celui-ci peut s’engager sur de nombreuses années.

– parce que les entreprises luttent en ce moment contre la perte des savoir-faire, la stabilité des seniors est donc un atout indéniable pour les chefs d’entreprises.

– parce que les entreprises doivent favoriser la collaboration intergénérationnelle, la diversité et ne pas faire de jeunisme à tout prix au risque de s’enfermer.

– parce que si recruter des seniors revient plus cher que l’embauche de juniors, à terme ça se discute.  Le senior est pour sa part plus rapidement, voire tout de suite, opérationnel par rapport à un junior. Il possède déjà les codes nécessaires à une prise de fonction immédiate. c’est donc sur sa valeur ajoutée pour un poste que sur le coût immédiat qu’il représente qu’il faut s’interroger.

Il est donc grand temps de lutter contre les préjugés, c’est le travail de tout un chacun de poser un nouveau regard sur ces seniors avides de projets, prêts à s’investir et à en découdre !