Sacré turn over !

« Ça tourne tout le temps chez moi en ce moment ! » ⚠️  ⚠️  ⚠️

« Quand tu dis que ça tourne tout le temps, tu connais ton taux de turn-over ? »

« Heu…non pas vraiment mais ce que je vis en ce moment est très très inconfortable! »

Alors, le turn over ou rotation du personnel est ce sain ou pas sain ?

Le turn over est normal et naturel et quand il est autour de 5% (je vous épargne la formule de calcul) il est coutume de dire qu’il est plutôt sain…quand il est de 10% attention, il doit déjà vous alerter ….et à  15% alors là …..warning !!!!

 

Avoir un taux de rotation trop élevé dans son entreprise a un coût important en argent bien sûr, mais également en temps et en énergie. 😪 🥵 😓

👉 Pour les équipes en place

  • Équipes déséquilibrées qui compensent les absences et peuvent très vite se lasser
  • Réadaptation permanente aux nouveaux arrivants
  • Perte d’efficacité, perte de temps, démotivation

👉Pour le nouvel arrivant

  • L’adaptation et la formation au nouveau poste
  • Le temps de la découverte et de l’adaptation au poste et à l’entreprise

👉Pour le chef d’entreprise

  • Le temps passé en recrutement
  • Le temps passé à communiquer sur l’arrivée d’une nouvelle personne
  • Le temps passé à la former et à l’informer
  • Le renouvellement de la confiance à une nouvelle personne

👉Pour l’entreprise

  • Moins d’attirance pour les nouveaux candidats donc moins de candidatures spontanées ou en réponse aux offres

« Oui c’est exactement ça, je comprends bien mais est-il possible d’inverser la tendance ? » 🤒 ❓❓❓

Bonne nouvelle, la réponse est oui, mais autant le dire tout de suite, c’est un marathon, pas une course de vitesse…Inutile donc de partir à fond, réfléchissons plutôt à ce que vous faites déjà bien pour éventuellement l’amplifier et aux actions que vous pouvez mener ou intégrer comme un rituel sans y déroger une fois installées.

« Alors…. ??? »

« Plusieurs pistes »

 

✅ Être clair sur le rôle et les responsabilités de chacun car un manque de clarté dans ce domaine amène de la confusion, des pertes de temps et d’énergie et crée involontairement des opportunités propices à faire émerger des conflits.

 

✅ Clarifier le périmètre de responsabilité permet au nouveau collaborateur de savoir jusqu’où il peut aller et ce que l’on attend précisément de lui

 

✅ Communiquer sur l’arrivée d’un nouveau collaborateur, le présenter aux équipes pour le valoriser et lui donner confiance

 

✅ Organiser l’intégration sur une période qui va au-delà de la période d’essai permet de s’assurer que tout se passe bien,  et permet d’effectuer, si nécessaire les ajustements adéquats

 

✅ Partager sa vision pour définir clairement les missions et les objectifs des équipes qui ont besoin de savoir où vous allez si vous voulez qu’elles adhèrent au projet

 

✅ Avoir une politique salariale et des avantages sociaux en phase avec le marché, permet généralement d’éviter des demandes additionnelles ou la mauvaise surprise d’un départ anticipé vers la concurrence

 

✅ Aller à la découverte des attentes des collaborateurs au moyen qui vous semble le mieux approprié puis leur proposer des mesures qui agissent sur le bien-être et la reconnaissance et enfin les associer aux actions décidées

 

✅ Échanger régulièrement avec les collaborateurs (lors d’entretiens ritualisés) sur leurs ambitions, leurs besoins de formation, leur désir ou non de prendre plus de responsabilités, ce que vous attendez de lui…lui permet de se projeter dans l’avenir avec confiance et sérénité.

 

Si vous parvenez à mettre ces axes en place vos propres collaborateurs seront vos meilleurs ambassadeurs et pourvoyeurs de bons candidats …

Intégrez cette boucle vertueuse, tout le monde y gagne … !!

 

vous souhaitez en savoir davantage

contactez moi au 06 80 00 06 12